Un palace nommé désir

J’ai eu la chance de résider pour une nuit au Royal Monceau Raffles, petit tour d’horizon de mon expérience pour cet hôtel mythique Parisien.

Cet hôtel fondé en 1928 durant les années folles fait l’unanimité dans les cercles parisiens et devient vite un symbole du voyage et du rayonnement de la France avec comme client Joseph Kessel, Walt Disney, les maharadjahs d’Indore ou du Cachemire, le roi Farouk d’Egypte, l’Aga Khan et bien d’autres…

Au fil du temps, tout en demeurant un lieu de rendez-vous pour les Parisiens et l’une des adresses de prédilection des voyageurs du monde entier s’ajoutent une longue série d’artistes comme Michael Jackson, Madonna, Robert de Niro, Lou Reed ou Sofia Coppola.

Le monde de l’art est donc tout naturellement largement représenté autour d’espaces consacrés tel qu’une librairie des arts, une salle de cinéma privée, une galerie d’art contemporain, une collection privée de plus de 300 oeuvres artistiques et la présence d’instruments de musiques et d’oeuvres dans les chambres pour réveiller l’artiste qui sommeil en chacun.

Les chambres ne font pas exceptions avec un plan de modernisation en 2008 signé par le designer star Philippe Stark qui repense l’agencement des espaces, savant mélange de contemporain et de Luxe Parisien.

En tout deux ans de rénovation seront nécessaires pour faire du Palace ce qu’il est aujourd’hui: un écrin de modernité qui a su se positionner comme un lieux de vie non seulement pour les voyageurs du monde entier mais également des Parisiens qui se souviennent encore de la mythique demolition party.

Un hôtel devenu Palace en 2013 qui conserve ses lustres baccarat inimitables et sa façade dans un style parisien reconnaissable entre tous.

Côté gastronomie le Palace n’est pas en reste et propose plusieurs ambiances et gastronomies. En premier lieu le Bar Long, signature de tous les Rafales dans le monde, un espace pour organiser ses rdv ou simplement pour se retrouver après une journée de travail et boire un verre au bar ou dans les salons . Mais aussi les deux restaurants gastronomiques l’Italien traditionnel et frais « Il Carpaccio» 1 étoile au guide Michelin propose une cuisine italienne typique couplé à une french touch avec les desserts du célèbre chef Pierre Hermé.

Enfin, en ouvrant Matsuhisa, le premier restaurant japonais contemporain signé par le chef Nobu en Europe le Palace se démarque et importe une nouvelle adresse Nippone de qualité à la capitale.

A noter que si vous avez envie de profiter du calme de votre chambre, un room- service ce plis en quatre pour réaliser les moindres de nos désirs. De quoi se prendre pour une princesse l’instant d’une nuit…

Et pour terminer cette expérience hors du commun, j’ai pu passer un moment de détente totale dans le SPA Clarins de l’hôtel avec un massage aux huiles essentielles, avant de profiter de l’accès à la piscine et son lounge magnifiquement décoré.

Un Palace avec une histoire qui fait l’âme de l’établissement dans une atmosphère moderne ou se mêlent l’art et le bien-être. A fréquenter pour rêver le temps d’une nuit ou d’un repas.

Pour plus d’informations sur le SPA Clarins du Royal Monceau 

Pour plus d’informations sur le palace

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FacebookTwitterPinterest
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Translate »