Love 2.0

J’avais envie aujourd’hui de vous faire un article différent, plus personnel. C’est la Saint Valentin et c’est pour moi l’occasion d’ouvrir le débat avec vous sur un sujet que j’ai découvert assez récemment: le dating! Ayant été en couple depuis  l’âge de 18 ans, je me suis retrouvée à 26 ans dans le grand bain du célibat dans une ville où la notion de couple est assez.. comment dire.. floue^^. J’ai très vite découvert que l’image que j’avais d’une rencontre, d’une relation n’était pas vraiment en phase avec le monde dans lequel je vis aujourd’hui et j’ai également eu l’impression d’être face à des gens complètement blasés.  Les agendas sont pleins, personne n’a de « temps à perdre » et il faut donc aller très vite ce qui ne laisse pas vraiment la place au romantisme, à la magie.

Mes copines me décrivent souvent comme une « princesse Disney » à mon grand désarroi… à 27 ans j’aimerais bien passer à autre chose. ( Même si je continue à écouter secrètement les musiques de mes dessins animés préférés ^^)..

C’est vrai je suis rêveuse, je pense que le prince charmant existe mais non je n’attends pas qu’il vienne me sauver.  Je suis fière d’être capable de faire ma route seule, de donner du temps à mes ambitions professionnelles et surtout de prendre le temps de me connaitre.

La place des réseaux sociaux:

Encore un domaine où les réseaux sociaux ont complètement révolutionnés  nos comportements  pour le coup pas pour le meilleur. Pour ma part j’ai l’impression que les réseaux sociaux et principalement Instagram faussent complètement les jeux de séduction. Il suffit de connaitre le nom de compte de la personne et vous avez accès à sa vie ( en général) ses sorties, ses amis, ses voyages.. et voilà qu’il n’y a plus de mystère, on se fait alors une idée préconçue  de la personne, qui est souvent ; très éloignée de la réalité. Mais donc arrivé au fameux date il n’y a plus rien à dévoiler et à la place des longues conversations où l’on raconte sa vie, son enfance, ses histoires drôles, c’est une énième représentation de soi, pour garder la face, ne pas être le perdant, celui qui s’ouvre, affiche sa vulnérabilité, celui qui montre son attachement. Je pense que beaucoup de personnes passent à côté de jolies histoires à cause de cette pression et cette volonté propre à notre génération de ne dépendre de personne encore moins sentimentalement.

Mais pour celles et ceux qui prendront la décision de se laisser aller, de découvrir l’autre au delà de son profil instagram ou de sa dernière story, il y a soit un nouvel ami soit une belle histoire qui commence. Vous voyez je suis vraiment une princesse Disney avec mes conclusions en mode contes de fée^^. En réalité je pense que notre génération a la chance de pouvoir tester, se rater aussi , de rencontrer, s’ouvrir et choisir son idéal alors pourquoi s’en priver?

Le tout est de ne pas se perdre dans le flow des possibilités et surtout de rester fidèle à ses principes, ne pas donner trop d’importance à une flamme envoyé reçue en story( true story) , un smiley, un message ouvert, pas ouvert , un like  bref tant que cela reste dans la sphère du digital cela ne mérite pas de s’y attarder trop longtemps.. Je suis peut-être naïve et fleur bleue mais au final ce qui compte vraiment pour moi c’est de passer un vrai moment parce que le seul geste qui ne ment pas qui ne trahit pas c’est d’accorder son temps et son intérêt à la personne.

Bon c’était un texte bien sérieux alors qu’à l’origine je voulais vous faire un petit florilège des situations embarrassantes que j’ai vécues en date ou en soirée mais ce sera pour la prochaine fois haha 😉

Robe: Michael Costello X Revolve 

Photos by Hoyam Ben Taleb 

FacebookTwitterPinterest
Partager:

6 Commentaires

  1. Anna
    14 février 2019 / 21 h 57 min

    Bonsoir 😊 que penses tu des sites de rencontres : Tinder, adopte un mec ?
    Parisienne aussi, malgré le fait que je sors et m’ouvre au monde ahah difficile de rencontrer qq’un de bien … (bonjour plan d’un soir, ou Monsieur en couple …)
    Je veux bien ton avis sur la question !

    Merci bcp <3
    Anna

  2. Yaakov
    15 février 2019 / 0 h 31 min

    Je suis totalement d’accord avec ton analyse. Je me rappelle qu’à 20 ans, nous envoyions encore des lettres; cela prenait certes du temps mais il y avait beaucoup plus de profondeur parce que nous nous donnions la peine d’écrire et pas faire de smiley à chaque phrase. Je dirige un média et je sais que le rapport que peuvent avoir pas mal de personnes avec moi est faussé; c’est assez triste. Il n’y a pas beaucoup de spontanéité et au final, il est très difficile de faire la part des choses entre les gens qui sont fiables de ceux qui ne le sont pas. A l’heure des réseaux sociaux où tout va très vite, j’ai parfois l’impression que les gens vont avoir du respect si tu as un grand nombre d’amis sur Facebook, ce qui est totalement absurde. Bref, je te rejoins totalement ! Bonne nuit !

  3. Ben Ismail
    15 février 2019 / 10 h 31 min

    Tellement vrai … merci pour cet article ❤️🙏

  4. 16 février 2019 / 7 h 16 min

    Un très bel article Sofya qui montre la belle personne mature et affirmée qu’il y’a derrière tout ça ! Tu mérites de trouver la bonne personne et peu importe le temps que cela prend. Et tu as bien raison, l’importer c’est de noter les efforts fait, le temps que l’on accorde à une personne. Ton milieu est tellement proprice aux rencontres, chaque jour, tu devrais finir par y arriver 💪🏼💪🏼❤️

  5. 18 février 2019 / 18 h 19 min

    Ton article me parle beaucoup aussi. Je remet constamment mon couple en question car les réseaux sociaux ont changé la perception que j’ai de moi, que les gens ont de moi de manière générale, pourtant j’ai très peu d’abonnés mais déjà.. les gens portent un regard différent sur nous, comme s’ils nous connaissaient déjà alors que pas du tout.
    Je pense qu’il est bien aussi de consacrer du temps à son propore bonheur, à soi même et laisser le temps faire le reste.
    Tu trouveras forcément le prince charmant, et je suis fleur bleue aussi mais j’y crois !

    Bonne semaine à toi 🙂
    Candice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Translate »